Un tour à Auckland #02 : le CBD (Central Business District)

Le Central Business District ou CBD d’Auckland est, comme son nom l’indique, le centre économique de la ville. Il se visite très bien à pied, alors si vous y êtes de passage, il y a quelques « petites » choses à voir.

Le centre des affaires d’Auckland

Un monde de buildings

Rien de nouveau de ce côté ; alors non, on ne vous décrira par les hautes tours de verre et d’acier sur lesquelles se reflètent le soleil et les nuages, ces sommets de métal qui se découpent dans le ciel et dessinent une skyline unique, etc.

Mais le CBD, ce n’est pas que ça ! Le contraste entre plusieurs architectures est amusant : les jolis bâtiments datant de la fin du XIXème siècle et le début du XXème, bas et colorés, se confrontent aux gratte-ciels modernes et transparents tout de suite plus orgueilleux. Sur le port, par exemple, l’Auckland Ferry Terminal dont nous vous parlions précédemment, en est un bon exemple.

Queenstreet au cœur du CBD

Avec ses 1 500 000 habitants, Auckland est la ville la plus peuplée du pays. Alors si vous voulez prendre un bain de foule en Nouvelle-Zélande, c’est bien ici qu’il faut le faire. Profitez-en sur Queenstreet : c’est l’artère principale d’Auckland. Elle traverse tout le CBD et elle est toujours bondée de monde.

(On vous avoue quand même qu’après avoir fait un tour de Taipei, le terme « bondé » nous paraît un peu excessif. En se promenant, on s’est fait la réflexion qu’il n’y avait finalement pas tant de monde que ça. Et c’est tant mieux !).

L’institution des foodcourts

Les magasins s’alignent sur les trottoirs et vous pouvez trouver quelque chose à manger tous les 3 mètres environ, dans un petit bouiboui coincé entre un dentiste et un vendeur de chaussures. Bref, il y en a pour tous les goûts et toutes les nationalités. C’est ce qu’on appelle ici les foodcourts, idéals pour manger sur le pouce et à petits prix (ce que les Néo-Zélandais font généralement tous pour le repas du midi).

On vous laisse essayer parce que nous, on n’a pas su choisir !

Deux célébrités

En descendant la rue, vous tomberez sur le Auckland Town Hall, un monument historique qui, grâce à son architecture néo-baroque, est classé catégorie A (d’importance nationale ou internationale).

Le Auckland Town Hall était autrefois un bâtiment administratif qui accueillait les séances du Conseil. Il est aujourd’hui la demeure de l’orchestre philharmonique d’Auckland. (© Reddit)

Et si vous avez vu le King Kong de Peter Jackson, vous reconnaîtrez à ses côtés le Civic Theatre.

La célèbre Skytower

LE monument phare du CBD : la Skytower.

Avec ses 328 mètres, elle est l’édifice le plus haut de l’hémisphère sud (eh ouais, quand même !). Où que vous soyez à Auckland, sur le port, dans les rues ou dans les parcs, soyez sûrs de l’apercevoir à un moment ou un autre (vous l’avez déjà certainement remarqué, elle est sur toutes les photos !).

A son sommet, vous pourrez voir toute la ville, le port, la baie, les volcans, mais attention si vous avez le vertige, car certaines parties du sol sont en verre ! Pour les plus téméraires, le saut à l’élastique à 192 mètres est envisageable…

Sinon, comptez environ 30 NZD (17,50€) pour monter et 225 NZD (130€) pour sauter (allez-y, on vous regarde).

Sinon, c’est bien la nuit que la tour est la plus belle, lorsqu’elle se pare de lumière ou de couleurs, comme ci-dessus en rouge.

Les couleurs de la Skytower varient en fonction des jours, selon les célébrations (Noël, ANZAC Day, Nouvel an chinois) ou les demandes de particuliers.

Mais Auckland, c’est aussi de nombreux espaces verts tous plus étonnants les uns que les autres…

Mais d’où a-t-on bien pu prendre cette photo de Victoria Street ?

Vous pouvez continuer votre promenade dans les parcs d’Auckland ou en bord de mer en passant par le port de Waitemata ! Et comme on est sympas, on vous donne même une bonne adresse pour manger une glace

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*