Un tour à Auckland #01 : Waitemata Harbour

Après une semaine, nous voilà en mesure d’écrire un premier (court) article sur le premier port d’Auckland. La ville en compte deux : Manukau Harbour qui s’ouvre sur la mer de Tasman, et Waitemata Harbour. C’est celui-ci qui nous intéresse aujourd’hui.

Le port de Waitemata

L’Auckland Terminal Ferry, construit en 1912, contraste avec les buildings du CBD.

Situé à deux pas du Central Business District, Waitemata Harbour est le plus grand port de Nouvelle-Zélande ainsi que la principale ouverture d’Auckland vers le golfe d’Hauraki et le Pacifique.
En face se dessinent les vertes collines de Devonport, petite ville typique qu’il est possible de rejoindre en ferry en à peine un quart d’heure. Toute la journée, on peut voir de petits voiliers blancs s’amuser le long des côtes.

Des vues imprenables

L’endroit est idéal pour se promener et offre un panorama unique sur le CBD et la Skytower, notamment sur le Viaduct Harbour :

On ne s’en lasse pas. Et pour admirer la vue durant des heures, il y a des bancs, des chaises pliantes, des parapluies fixes sous lesquels s’abriter en cas d’averse et même une petite bibliothèque en libre accès installée dans un container.

On nous l’avait dit : la lumière changeante est un des trésors de la Nouvelle-Zélande. Cela veut aussi dire que le temps peut aussi changer en l’espace de cinq minutes (soleil-pluie-soleil, alors apprenez à sortir votre parka plus vite que votre ombre), mais ça vaut franchement le coup. On s’émerveillera toujours d’un arc-en-ciel furtif…

Auckland mérite bien son nom : « la cité des voiles » !

Flâner sur les quais

De nombreux bars et restaurants chics bordent les quais. Après une bonne après-midi de marche, on vous conseille de vous arrêter au Melt ! à côté du Musée Maritime pour déguster une délicieuse glace Hokey Pokey, une spécialité du pays, avec un coulis de chocolat ou au cœur d’un doughnut chaud.

S’y rendre

Nous logeons en ce moment à Onehunga, dans le sud d’Auckland. Il s’agit d’un quartier populaire dont une grande partie est industrielle. Pour rejoindre le centre-ville, il est indispensable de prendre le train : celui-ci passe toutes les demi-heures et vous amène au centre-ville en 20min. Le réseau AT est particulièrement performant, les lignes sont simples à utiliser et tous les coins sont très bien desservis.

Découvrez ici notre première vidéo d’Auckland, et continuez votre balade via nos articles sur le CBD et les parcs !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*